PACES : ce qui va remplacer le numerus clausus et les concours dès 2020

https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/paces-ce-qui-va-remplacer-le-numerus-clausus-et-les-concours-des-2020.html

En 2019-2020, le nombre fixé d'étudiants admis en deuxième année des études de santé (odontologie, maïeutique, médecine, pharmacie) laissera la place à une orientation plus progressive et moins stressante.
Fixé annuellement par filière et par université, le numerus clausus en PACES (première année commune aux études de santé) – c'est-à-dire le nombre maximum d'étudiants admis en deuxième année des études de santé (odontologie, maïeutique, médecine, pharmacie) – disparaîtra pour de bon à la rentrée 2020. Le même sort est réservé aux concours. Cette mesure sonne le glas d'une sélection drastique et particulièrement stressante, puisqu'un seul bachelier sur trois réussit aujourd'hui à passer en deuxième année après une ou deux tentatives à un concours de PACES.