Vocations CINEMA : Projecteur sur la FEMIS

Ultra-sélective et exigeante, l’école parisienne publique, la Fémis, est plébiscitée par tous les producteurs et réalisateurs que nous avons interrogés. Immersion aux côtés des futures stars du septième art.
Celui qui cherche l’école de la Fémis et qui se présente au 6, rue Francœur, à Paris, dans le XVIIIe arrondissement, croit s’être trompé d’adresse. De grandes grilles lui font face, flanquées d’un grand écriteau “Pathé-Cinéma”. La plus célèbre des écoles de cinéma françaises est installée depuis 1998 dans les anciens studios Francœur, qui ont vu naître des centaines de films.
Aujourd’hui, les quelque 10.000 mètres carrés accueillent notamment 30 salles de montage, quatre plateaux de tournage, trois auditoriums de mixage, deux magasins de matériel et une grande menuiserie pour fabriquer les décors. Des étudiants profitent d’une pause technique pour fumer une cigarette. Postés sur les balcons ouverts, les candidats au concours “réalisation” jettent des regards inquiets en attendant leur tour. Depuis la cour extérieure, la Fémis fait penser à un théâtre à l’italienne vu depuis la scène.