Prendre la parole ! "A VOIX HAUTE", un documentaire passionnant sur le pouvoir des mots !

http://m.pluzz.francetv.fr/videos/infrarouge_,148653411.html#xtref=http://www.tv-replay.fr/programmes-tv/france2-pluzz/nc/date/1.html


C'est un documentaire formidable ! Avec "A voix haute", France 2 nous invite dans les coulisses du concours Eloquentia qui récompense le meilleur orateur de Seine-Saint-Denis. Réjouissant ! 
  • 1Parce que c'est un concours étonnant

    Prendre la parole pour donner de la voix et changer de vie. C’est ce que propose Eloquentia, l'étonnant concours d'éloquence fondé par Stéphane de Freitas en 2012 et ouvert aux étudiants de l'université Paris VIII de Saint-Denis. But du jeu ? Tordre le cou aux clichés qui pèsent sur cette ville, et plus largement sur la banlieue. "A voix haute" dresse le portrait d'une jeunesse bien dans ses baskets et qui s'acharne à combattre la fatalité.
  • 2Parce que l'aisance à l'oral, ça se travaille

    Ils s'appellent Leila, Eddy, Elhadj ou Thomas et viennent d'horizons très divers. Leur point commun : l'amour des mots et de la liberté d'expression. "A voix haute" suit le parcours de trente jeunes qui vont suivre pendant six semaines un programme d’expression publique pour les préparer à la grande finale qui se déroulera face à un jury composé notamment de Leila Bekhti, Edouard Baer ou Kerry James. Parce que l'éloquence ça ne s'improvise pas, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique pour se révéler aux autres, mais surtout à eux-mêmes.
  • 3Parce que les mots sont aussi une arme

    Le documentaire  montre comment la parole est une arme puissante qui a le pouvoir de changer les choses. Comme le dit très justement Kerry James, membre du jury, "Si le savoir est une arme, soyons armés". Une conviction que partage Elhadj, 24 ans, étudiant en sociologie et qui a vécu un temps dans la rue. "Je pense vraiment que c'est une arme de pouvoir toucher les gens", explique le jeune homme qui a repris en main son destin.