Dauphine et Normale Sup main dans la main dans la course à l'excellence





Source : La Tribune.fr - 13/03/2011 


Le campus Paris Sciences et Lettres veut créer une université collégiale de recherche d'excellence dans le cadre du grand emprunt. La présélection des initiatives d'excellence aura lieu prochainement.







On a parlé du mariage de la carpe et du lapin. L’université Paris-Dauphine, pouponnière des cadres de la finance, est candidate aux côtés de l’Ecole normale supérieure (ENS) d’Ulm, fleuron de la pensée française, aux "initiatives d’excellence" (Idex), futurs pôles de rang mondial capables de rivaliser avec les meilleures universités du monde telles Harvard, Princeton et Cambridge. A la clef : 7,7 milliards d’euros pour cinq à dix pôles qui seront sélectionnés en juillet prochain.


S’appuyant sur le campus "Paris Sciences et Lettres Quartier latin" (PSL) qui s’est constitué en avril 2010 autour de l’ENS et qui regroupe, sous le statut d'une fondation de coopération scientifique, la crème de la crème de la Montagne Sainte-Geneviève (ENS, Collège de France, Observatoire de Paris, ESPCI ParisTech, Chimie ParisTech), ce projet baptisé PSL* (étoile) associe aussi les grandes écoles d’arts (Arts Déco, Beaux-Arts), la fondation Pierre Gilles de Gennes et l’institut Louis Bachelier (ILB), spécialisé dans l'innovation financière. Il vise à "faire émerger une université collégiale de recherche" comptant parmi "les vingt meilleures universités mondiales".