Emploi : jeunesse en détresse !


LEMONDE.FR | 29.09.10 | 10h04











 


Gérard Fonoui, professeur agrégé d'économie et gestion




D'ordinaire plus touchés par le chômage que les autres actifs, les jeunes sont les premières victimes d'une crise économique dont la virulence ne fait qu'accentuer le caractère alarmant de leur situation.


Le nombre de demandeurs d'emploi chez les jeunes de moins de 25 ans a augmenté, le taux de chômage est de 23 %, une dégradation d'autant plus inquiétante si l'on en juge par la configuration de la pyramide des âges.


Une telle perspective démographique était pourtant porteuse d'espoir d'une amélioration très nette de leur emploi à partir de 2009. Cependant la violence de la crise, l'allongement de la retraite de 60 ans à 62 ans et de 65 ans à 67 ans assombrissent cet horizon optimiste et renforcent la crainte des jeunes envers l'avenir. Faute d'emplois libérés, le chômage des jeunes pourrait s'aggraver et leur emploi se précariser davantage.